16
Lun, Juil
24 New Articles

Présidentielle au Cameroun : Paul Biya candidat à un 7e mandat

Le président camerounais Paul Biya, 85 ans dont 35 au pouvoir, a annoncé vendredi sur Twitter sa candidature à un septième mandat consécutif à la tête du pays lors de l‘élection prévue le 7 octobre 2018.

Cameroun, Crise anglophone: les régions anglophones continuent de sombrer dans la violence.

Un commissaire de police a été tué dimanche à Kumba, dans la région camerounaise du Sud-Ouest, dans la zone anglophone en proie à un conflit depuis fin 2017 entre l'armée et des séparatistes armés, a appris mardi l'AFP de concordantes.

34 miliciens antibalaka centrafricains extradés de RDC

Trente-quatre membres de milices dites d'autodéfense antibalaka de Bangassou, dans le sud-est de la Centrafrique, dont leur chef "Pino Pino", ont été extradés de République démocratique du Congo où ils avaient été arrêtés en mai, a annoncé vendredi le ministre centrafricain de la Justice.

La Cour pénale internationale acquitte en appel l'ex-dirigeant congolais Jean-Pierre Bemba

L'ancien vice-président congolais avait été condamné, en 2016, à 18 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Il avait été reconnu coupable des violences perpétrées en Centrafrique, entre 2002 et 2003, par des soldats du MLC, mouvement qu'il avait fondé.

"Amnistie totale" pour tous les prisonniers et opposants en Guinée équatoriale

Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a décidé mercredi "une amnistie totale" en faveur de tous les prisonniers politiques et de tous les opposants condamnés ou interdits d'activité, selon un décret lu à la télévision nationale.

Élections en RDC : pas de vote pour la diaspora

Les Congolais résidant à l‘étranger ne voteront pas lors des élections générales dont la présidentielle prévues le 23 décembre prochain en RDC. Ainsi qu’il est notifié dans la loi électorale promulguée récemment par le président Kabila.

Congo RDC: L'hypothèse d'un 3e mandat de Kabila échauffe les esprits

L'hypothèse d'une candidature pour un troisième mandat du président congolais Joseph Kabila, interdit par la Constitution, échauffe le clergé et l'opposition en République démocratique du Congo à l'approche d'une étape cruciale dans la préparation des élections du 23 décembre 2018.

Plus d'articles...