22
Ven, Fév
0 New Articles

RDC et Centrafrique au menu d'un sommet des Grands Lacs

La situation sécuritaire en République démocratique du Congo (RDC) et en Centrafrique doit figurer au menu d'un sommet des dirigeants des pays des Grands Lacs jeudi à Brazzaville, selon la présidence congolaise.

Brazzaville veut renégocier sa dette

Le Congo-Brazzaville a annoncé jeudi qu’il voulait négocier avec ses créanciers pour « reprofiler ou refinancer » sa dette, estimée à 110% du PIB par le Fonds monétaire international (FMI), qui vient de boucler une mission dans ce pays pétrolier d’Afrique centrale.

Crise anglophone : Au moins six personnes auraient trouvé la mort ce 1er octobre dans les régions du sud-ouest et du nord-ouest du Cameroun

Six personnes auraient trouvé la mort et six autres blessées lors d'une manifestation dans les villes camerounaise des régions du nord-ouest et du sud-ouest

Pas d'électricité depuis 4 semaines à Bata en Guinée équatoriale

Poumon économique et plus grande ville de Guinée équatoriale, Bata subit des coupures d'électricité depuis près de quatre semaines en raison de la réparation d'une centrale hydro-éléctrique.
"Il n'y aura pas de courant pendant 33 jours car l'on réalise les travaux de révision technique à la suite d'une panne à la centrale hydroélectrique de Djibloho", avait déclaré à la télévision d'Etat début septembre Eugenio Edu Ndong, ministre de l'Industrie et de l'Energie.

L'opposante Diane Rwigara inculpée pour "incitation à l'insurrection" au Rwanda

L'opposante rwandaise Diane Rwigara, qui avait tenté de se présenter à la dernière présidentielle face à l'homme fort du pays Paul Kagame, a été inculpée avec sa mère et sa soeur pour "incitation à l'insurrection", indique une source judiciaire.

Comment le piège Boko Haram s’est refermé sur le lac Tchad

Dans cette région à cheval sur quatre pays, la guerre contre le groupe terroriste est empêtrée dans des héritages historiques et économiques, décrypte le chercheur Christian Seignobos.

Congo RDC : l'opposant Katumbi veut faire appel "à la rue" si Kabila reste au pouvoir

L’opposant congolais Moïse Katumbi a menacé mardi de faire “appel à la rue” si le président Joseph Kabila ne quitte pas le pouvoir et n’organise pas des élections d’ici au 31 décembre en République démocratique du Congo.

Plus d'articles...