23
Dim, Sep
26 New Articles

Cameroun: Joshua Osih « Le salaire minimum sera au moins 160 000 FCFA par mois avec le SDF »

Cameroun: Joshua Osih « Le salaire minimum sera au moins 160 000 FCFA par mois avec le SDF »

Le Social democratic front (SDF)promet une fois aux affaires de revaloriser le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) au Cameroun

Actuellement fixé à 36 270 Francs Cfa par mois, le premier parti d’opposition au Cameroun entend le ramener à 160 000 FCFA par mois.

« Le SDF est un parti socio-démocrate. Ça veut dire que nous protégeons les travailleurs. On doit arrêter avec ce Cameroun où une petite oligarchie exploite le travail de tous les autres camerounais. Il faut que ça prenne fin. Il est grand temps qu’on cesse de nous tromper. Il est grand temps pour qu’on commence à comprendre qu’avec un salaire minimum 36 000 FCFA, on ne peut pas vivre. Il est grand temps qu’on commence à donner des salaires décents au camerounais. Le salaire minimum sera au moins 160 000 FCFA par mois avec le SDF », a indiqué Joshua Osih,(candidat du SDF pour la prochaine présidentielle) lors du meeting du 30 avril à Mbouda.

Déjà en 2014, le SDF avait élaboré une proposition de loi visant à transformer le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) en Salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC).

Pour le parti de Ni John Fru Ndi, la différence entre les deux termes est que le premier constitue un montant forfaitaire alors que le deuxième est un montant qui garantit le pouvoir d'achat des ménages ayant les salaires les plus bas

Le SDF soulignait à cet effet que 40% de la population du Cameroun, soit 8 millions de citoyens, vit avec moins de 500 FCFA par jour alors que le taux de sous‐emploi est de 75% de la population active.

Le SDF proposait qu’entre le 1er avril 2015 et le 1er avril 2020, le SMIG soit revalorisé chaque année à la même période, partant de 60.000 FCFA pour atteindre 160.000 FCFA.

Avec 237actu