19
Mar, Jui
29 New Articles

Dossier, Refugiés : La leçon qui vient d’Afrique

Dossier, Refugiés : La leçon qui vient d’Afrique

Une information a vite fait le tour quelques rédactions occidentales et les réseaux sociaux il y a quelques mois accusant les autorités camerounaises de renvoyer manu militari des réfugiés nigérians chez eux et occultant par contrecoup tous les efforts que fait ce pays pour accueillir des milliers de réfugiés sur son sol.

Comme l’on pouvait s’attendre, le gouvernement de Yaoundé, par la voix de son ministre de la communication, porte-parole, Issa Tchiroma Bakari, a fermement rejeté ces accusations qu’il a qualifiées « d’allégations visant à déstabiliser le pays ». Le Cameroun, on l’aura ainsi appris, a une longue tradition d’accueil et compte aujourd’hui, sur son sol, près de 500.000 refugiés venus de divers pays africains. « Ceci, sans tambour ni trompette ». Face à la polémique, des voix se sont levées pour saluer les efforts consentis par plusieurs africains qui accueillent, avec un soutien relatif de la communauté internationale, des millions de refugiés sur leur sol. Le cas du Kenya, de l’Ouganda et même du Cameroun. Ces pays, dans un élan d’humanisme et s’appuyant sur la légendaire hospitalité africaine, accueillent chaque année des milliers de personnes qui fuient leurs pays pour des raisons diverses. Sans forcément alerter la terre entière sur le danger que représente l’arrivée massive sur leur sol de ces hommes et femmes vulnérables, en quête de protection. Une leçon d’humanisme qui contraste avec tous les discours de panique , de peur, de réification et de haine qu’on a entendus sur le Vieux continent depuis le début ce qu’on a appelé à tort ou à raison ‘’la crise des refugiés’’. L’Afrique serait-elle donc devenue un paradis pour les réfugiés ? Pas vraiment. Mais les réfugiés en Afrique reçoivent un accueil qui les maintient dans leur dignité d’homme. Comparé à la « Jungle de Calais » par exemple où l’humain a frôlé ou frôle l’animalisation. L’Afrique aurait-t-elle de ce fait des leçons à donner au reste du monde ? Il serait difficile d’en douter. Voici des éléments qui permettent de comprendre l’approche humaine qui guide l’action des pays africains dans l’accueil et la gestion des réfugiés. Lire notre dossier.

Crise des réfugiés: L’Ouganda plie mais ne rompt pas

Réfugiés en Afrique: La faible mobilisation de la communauté internationale

L’accueil des refugiés en Afrique

Crise des refugiés: L’insoutenable calvaire des migrants en France

L’humanité repoussée hors des frontières de l’Occident